Prendre RDV

Augmentation mammaire – Chirurgie esthétique des seins à Bordeaux

L’augmentation mammaire permet d’augmenter harmonieusement le volume des seins, lorsque la patiente le juge insuffisant. Cette hypotrophie est soit native, soit elle est la conséquence d’une perte de poids ou d’une grossesse.

Quel volume et forme d’implant choisir pour votre augmentation mammaire par prothèses?

Lors de votre consultation nous procédons à des mesures, et à des essais de gabarits. Ceci pour déterminer si votre morphologie est compatible avec la taille de l’implant que vous aurez choisi. En effet plusieurs paramètres seront déterminants: taille, poids, tour du thorax, pli cutané ou épaisseur des tissus. La simulation informatique est possible en absence de relâchement de la poitrine.

Nous discuterons de la pertinence d’associer à l’augmentation mammaire par prothèses un redrapage mammaire (mastopexie). Lorsque la poitrine présente un relâchement (ptose) ce lifting ou un implant plus volumineux seront nécessaires.
Nous choisissons  la forme (ronde ou anatomique) des implants selon chaque patiente, ses voeux et sa morphologie.

Quelle incision et quel emplacement d’implant choisir pour votre augmentation mammaire?

L’incision de 3 à 4 cm peut se faire au niveau des aisselles , dans le pli sous le sein, ou autour de l’aréole et du mamelon.

L’emplacement des implants mammaires ( devant ou derrière le muscle ou en Dual-Plane) est déterminé par la quantité et la qualité des tissus qui vont enrober la prothèse. Dans le Dual plane seule une partie de l’implant est derrière le muscle.

Quelle type d’anesthésie et quelle est la durée d’hospitalisation ?

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale de courte durée (moins d’une heure).

L’augmentation mammaire par prothèses nécessite souvent une nuit d’hospitalisation. De nombreuses patientes optent pour la chirurgie ambulatoire car la douleur post opératoire est minorée par l’infiltration per-opératoire d’anesthésiants locaux.

Nous préférons travailler sous contrôle endoscopique pour confectionner une loge prothétique parfaite. Ceci aide au contrôle précis du saignement ce qui nous autorise à ne pas mettre de drains. En effet ils sont désagréables à retirer le lendemain pour les patientes.

Suites opératoires:

Les risques sont faibles, et comprennent l’infection, l’hématome, les cicatrices, le changement de la sensibilité des mamelons, l’asymétrie. La contraction capsulaire ou coque post opératoire (très rare), peut nécessiter une retouche chirurgicale. Les douleurs sont facilement contrôlées par des antalgiques de niveau 1 ou 2.

Pour les patientes ne souhaitant pas avoir de prothèses, il est possible sous certaines conditions, de proposer une augmentation mammaire par injection de graisse autologue (lipofilling ou lipostructure).

Pour plus d’informations sur l’augmentation mammaire à Bordeaux


Contacter le cabinet

Retour haut de page