Génioplastie : chirurgie du menton

Les différents types de chirurgie du menton​

Pour les personnes qui jugent qu’elles n’ont pas de menton, la chirurgie du menton fait appel à différentes techniques de chirurgie esthétique : mise en place de prothèse du menton ou implant mentonnier spécifique, Le chirurgien esthétique effectue alors une génioplastie d’augmentation et met en place un implant du menton par incision à l’intérieur de la bouche ne laissant pas de cicatrices. La taille de la prothèse du menton est en fonction du degré d’avancée souhaitée, lorsque cette avancée est minime, on peut proposer une genioplastie sans implant par rajout de graisse ou lipostructure, ou par greffe de la bosse ostéo-cartilagineuse retirée au niveau du nez lorsqu’une rhinoplastie a été effectuée (profiloplastie ) . L’avancée du menton peut également être réalisée sans implant par ostéotomies de la portion mentonnière de la mandibule.
Prix genioplastie , mentoplastie prix tout compris : en fonction du type d’anesthésie. 

Lorsque le menton n’est pas mis en évidence par la présence d’un empâtement graisseux de la partie du cou sous le menton (jabot) donnant un aspect en double menton, la  liposuccion d’une partie du menton et du double menton permet de redéfinir le profil.
Prix liposuccion double menton prix tout compris : en fonction du type d’anesthésie.

Pour le menton en galoche saillant, l’avancée du menton, la génioplastie ou liposuccion du double menton, le chirurgien vous proposera lors de la consultation des simulations informatiques avec  photo avant-après.

La chirurgie du menton saillant ou  chirurgie du menton en galoche est une opération de réduction du menton en galoche ou  menton trop avancé par ostéotomie ( raboter la portion mandibulaire saillante et refixation des tissus mous afin d’éviter un menton tombant dit de sorcière).
Prix genioplastie  mentoplastie  de réduction prix tout compris : en fonction du type d’anesthésie.

Pour en savoir plus sur la génioplastie téléchargez la fiche d´information de la Société Française de Chirurgie Esthétique et Plastique:

Retour haut de page