Pourquoi la chirurgie esthétique des paupières inférieures ?

La chirurgie esthétique des paupières inférieures ( blépharoplastie inférieure ) consiste à retirer l’excès de peau et/ou les poches sous les yeux (hernies graisseuses), au niveau des paupières du bas (par suppression des poches qui donnent l’air fatigué).

A noter que la peau en excès au niveau des paupières inférieures peut être retirée par la chirurgie avec cicatrice sous les cils , le chirurgien retend le muscle circulaire oculaire ( orbiculaire des paupières).
La cicatrice est très discrète sous les cils et dans une ride de la patte d’oie.
La peau frippée et ridée des paupières inférieures peut également être remise en tension et lissée par laser ou par un peeling chimique sans cicatrices visibles.

La présence des poches sous les yeux, au niveau des paupières inférieures est dû à un excès de graisse (parfois à une composante oedémateuse associée : accumulation d’eau). 
Pour corriger les poches palpébrales il faut retirer l’excès de tissu graisseux et / ou le redistribuer selon la technique Hamra. Pour les paupières du bas, la cicatrice peut être placée à l’intérieur et n’est donc pas visible en cas de poches graisseuses sans excès de peau. Le chirurgien retire parfois un petit excès de peau pour éviter de créer des rides sous les yeux. 

La technique hamra ne retire pas complétement l’excès graisseux afin d’éviter d’avoir les yeux creux. Elle permet de redistribuer la graisse en excès et la placer au niveau de la partie creuse du cerne « cerne creux ».
En absence de poches graisseuses des paupières, le creux du cerne peut être estompé lors de la même intervention, par l’injection d’un produit de comblement (acide hyaluronique ou graisse).
Votre chirurgien esthétique vous donnera son avis de spécialiste en chirurgie des paupières et décidera quelle technique vous garantira le meilleur résultat.

La blépharoplastie peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale. Elle dure entre 45 minutes et 1h30. elle est réalisée le plus souvent en ambulatoire (entrée et sortie le jour même) ; parfois une nuit en clinique esthétique à Bordeaux peut être nécessaire. C’est une intervention très peu douloureuse, et des anti-douleurs simples suffisent.

Le tarif est fonction du nombre de zones à traiter, de la complexité technique du geste chirurgical, et du type d´anesthésie et d’hospitalisation.

Pour en savoir plus sur la chirurgie des paupières téléchargez la fiche d’information de la Société Française de Chirurgie Esthétique et Plastique.

Après l'intervention ?

En cas d’anesthésie locale, vous pouvez rentrer chez vous juste après l’opération  paupière bien protégée et stéristrip en place. Pendant les deux premiers jours après la chirurgie des paupières, il est conseillé de refroidir les paupières et hydrater les yeux avec des compresses imbibées de sérum physiologique froid. Ceci aidera à diminuer le gonflement des paupières  et limiter bleus et hématomes. Le port de lunettes solaires en post-opératoire permettra de camoufler les bleus et protéger les yeux sensibles à la lumière après la chirurgie. L’injection de toxine botulique dans les 10 jours post opératoires est un complément à la chirurgie des paupières  indispensable chez certains patients (hyperactivité musculaire), ces gestes lorsqu’ils s´avèrent nécessaires sont inclus dans le forfait chirurgical.
Les points de suture sont retirés 4 à 7 jours après l’opération de paupière par votre chirurgien.
La peau de la paupière étant la plus fine du corps elle cicatrise bien et rapidement. Après quelques mois, les cicatrices de la blépharoplastie seront quasi invisibles. La cicatrice de la paupière supérieure est placée dans le pli palpébral supérieur et la cicatrice de la paupière inférieure est cachée sous les cils.

L’arrêt de travail est souvent d’une semaine après la chirurgie paupière. Vous pourrez porter des lentilles 24h après la chirurgie de la paupière supérieure, et une semaine après chirurgie de la paupière inférieure. La durée d’éviction sociale est d’une semaine environ, en fonction du degré variable de bleus, coquards  et œdème. Les complications telles que saignement ou infection sont très rares.

Retour haut de page